Un des points faibles des politiques de l’éducation au cours des années 90 a été mis en évidence par la régulation de la transition de la formation à la vie active.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Transition de l’école à la vie active

Exposé préparé pour le congrès "Les politiques d’éducation et de formation en Europe : la question de l’expertise", Université Libre de Bruxelles, 10-11 mai 1999, publié dans la Revue de l’Institut de Sociologie de l’Université Libre de Bruxelles, 1997,1-4, 25-42

Il y a eu probablement erreur à m’inviter à cette conférence. Dans la lettre qu’Anne Van Haecht m’avait adressée il y a quelques mois on faisait allusion aux " nouveaux contextes des politiques publiques d’éducation et de formation " et on y mentionnait le fait que j’avais été contacté aussi en tant qu’expert de l’OCDE. ...

Les documents de l'article

1999_20PolitiqueEducation.pdf
1999_illusion.jpg