Exposé sur le partage et la diffusion des résultats des recherches sur l’enseignement et le fonctionnement des systèmes éducatifs

Version imprimable de cet article Version imprimable

Partage des connaissances et communication des résultats de la recherche en éducation

La diffusion des acquis des recherches sur l’enseignement est une composante cruciale de l’activité de recherche. Ce travail est indispensable pour lutter contre les préjugés en matière de formation. Il ne s’agit pas seulement de faire évaluer les mentalités mais aussi d’amener les enseignants, les décideurs, les parents et les élèves à modifier leurs attitudes et leurs attentes vis-à-vis de l’apprentissage en classe, le développement et l’assimilation de stratégies d’acquisition des connaissances scolaires et de comportements favorables à la cognition.

Dans cet exposé on attire l’attention sur le public des décideurs politiques. Ses réactions ne sont pas les mêmes de celles des enseignants ou des parents. L’information de ce public sur les acquis de la recherche en éducation exige des stratégies appropriées et un travail d’éducation délicat et à longue haleine.

A l’occasione du départ à la retraite de Daniel Bain, le SRED lui a remis en hommage et remerciement un Cahier, le Cahier No. 6, rassemblant les communications présentées au colloque organisé en son honneur le 3 décembre 1999 :

Voyage dans un espace multidimensionnel. Textes réunis en l’honneur de Daniel Bain.Novembre 1999, 149 pages. ISBN 2-940238-05-7

En réunissant les contributions de scientifiques qui ont eu le privilège d’ accompagner Daniel Bain pendant sa carrière, les chercheurs du SRED veulent témoigner à un collègue, qu’ils considèrent comme un des chercheurs en éducation parmi les plus brillants et les plus fertiles de son époque en Suisse romande, tout leur respect et leur reconnaissance. Tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui, lui sont grès de la leçon de rigueur intellectuelle dans l’analyse et le contrôle des données, de sa générosité et surtout de sa passion pour la recherche, constamment alimentée par un grand amour pour l’école, objet de nos soucis et nos études.

Table des matières :

- Les enseignants, leurs croyances, leurs pratiques d’évaluation et l’échec scolaire

Marcel Crahay

- Réflexions sur l’effet-école (et sur ses manifestations dans un archipel du bout du monde)

Aletta Grisay

- Les systèmes éducatifs face aux inégalités et à l’échec scolaire : une impuissance teintée de lassitude

Philippe Perrenoud

- De la didactique de la langue à la didactique de la littérature

Jean-Paul Bronckart

- Didactique des sciences : faut-il dépasser le constructivisme ?

André Giordan

- Faut-il généraliser ?

Jean Cardinet

- Zur Bedeutung international vergleichender Leistungsmessungen im Bildungswesen

Armin Gretler

Daniel Bain, licencié en lettres et en psychologie de l’Université de Genève, docteur en psychologie de l’Université de Lausanne, a été en 1963 le fondateur et le premier directeur du Centre de recherches psychopédagogiques (CRPP) du Cycle d’orientation de Genève. C’est dans ce cadre qu’il a développé l’essentiel de ses travaux, se consacrant dès 1969 entièrement à la recherche. De 1972 à 1997, il a fait bénéficier ses étudiants de l’Université de Lausanne de sa connaissance approfondie des processus d’orientation scolaire.

Daniel Bain a su, comme nul autre, anticiper les besoins et être à l’écoute des différents acteurs de l’institution scolaire. Ses collaborations avec les enseignants et avec les chercheurs, à chaque fois stimulées par son savoir théorique, sa rigueur méthodologique, son humour subtil, l’ont conduit à développer une grande diversité de thèmes.

Les documents de l'article

On_en_sait_trop_et_pas_assez.pdf