Version imprimable de cet article Version imprimable

La loi qui autorise l’Administration fédérale américaine à intervenir dans le domaine de l’éducation primaire et secondaire doit être ré-authorisée cette année. Elle avait été adoptée en janvier 2002 à la presque unanimité du Congrès et du Sénat.

Le travail parlementaire a été préparé par une commission ad hoc, la Commission No Child Left Behind, qui a travaillé pendant une année en voyageant dans tout le pays pour visiter des écoles, interviewer des enseignants, rencontrer des parents, des chercheurs, des élèves, des responsables scolaires. Le rapport contient 75 propositions visant à améliorer, voir endurcir une loi très contreversée et débattue, qui est en train de profondement modifier le paysage scolaire américaine. On y propose notamment de fixer des standards nationaux pour l’anglais et les mathématiques et de renforcer ce faisant le rôle fédéral en éducation.

Le débat au Congrès va commencer dans les prochaines semaines.

Watch a Live Webcast de la présentation du rapport de la commission, le 13 février dernier à Washington (application Real Player est nécessaire).